Parti Socialiste - Section d'Evreux
Parti Socialiste - Section d'Evreux

Réaction des élus de La Gauche rassemblée à l’annonce de Guy Lefrand au Conseil municipal du lundi 19 mai concernant l’application de la Réforme des rythmes scolaires à Évreux

0 commentaire Le par

Réaction des élus de La Gauche rassemblée

A l’annonce de Guy Lefrand au Conseil municipal du lundi 19 mai concernant l’application de la Réforme des rythmes scolaires à Évreux

 

Convaincus de l’importance essentielle que constitue la réussite de la réforme des rythmes scolaires pour assurer, non seulement le bien-être et le bon apprentissage de nos enfants, mais également la réduction des inégalités scolaires à Évreux, les élus de l’opposition dénoncent la légèreté avec laquelle ce dossier essentiel pour l’avenir de nos enfants a été traité hier soir au Conseil municipal. Entre deux délibérations, M. le Maire d’Évreux a ainsi dévoilé son projet, par une simple déclaration aux conseillers municipaux, sans information préalable de l’ensemble de ceux-ci, de telle sorte qu’aucun débat de fond constructif n’ait pu avoir lieu. Ces méthodes d’un autre temps sont particulièrement regrettables.

Sur le fond, les grandes lignes évoquées hier à gros trait présentent également la caractéristique de dessiner une application des rythmes scolaire a minima, sans souffle et sans ambition. Encore une fois, la Droite s’abrite donc derrière la question des coûts pour se désengager de toute responsabilité dans la lutte contre l’échec scolaire, favorisant une logique de « garderie » plutôt que relevant le gant du défi éducatif.

Dès réception d’éléments plus complets, que nous avons été contraints d’exiger, nous souhaitons que cette question soit inscrite à l’ordre du jour du prochain Conseil municipal, pour un débat serein, démocratique, constructif.

 

« Si vous trouvez que l’éducation coûte cher, essayez l’ignorance » (A. Lincoln)

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Après avoir ébranlé bien d’autres pays d’Europe, la déferlante national-populiste menace désormais notre pays. Dimanche dernier, la candidate de l’extrême droite a rassemblé un nombre de voix historique, lui permettant de
Le par
[caption id="attachment_999" align="alignleft" width="439"] Paris Normandie - 12 avril 2017[/caption]
Le par

Les derniers contenus multimédias