Parti Socialiste - Section d'Evreux
Parti Socialiste - Section d'Evreux

La Tribune de l’opposition de décembre est arrivée !

0 commentaire Le par

Pablo Neruda : la Gauche demande immédiatement un nouveau collège à La Madeleine ! Le 11 décembre, le département dirigé par les Républicains et En Marche décidera de la fermeture du collège Pablo Neruda à La Madeleine avec le soutien de M. Lefrand. Alors que la commune des Andelys dispose de deux collèges pour 8000 habitants et que celle du Neubourg a deux collèges pour 4000 habitants, le quartier de La Madeleine, avec 12 000 habitants, n’aurait ainsi droit qu’à un collège ! Le collège Pablo Neruda s’inscrit pourtant dans un impératif : donner plus à ceux qui ont le moins. La politique de la ville avait permis de débloquer d’importants moyens pour La Madeleine, et maintenant pour Nétreville.

Lettre au maire – « Pour une rue Simone VEIL à Évreux ! »

0 commentaire Le par

Monsieur le Maire, L’égalité Femme/Homme est au cœur des valeurs républicaines. Le mois dernier, celle-ci a d'ailleurs été décrétée grande cause du mandat du président de la République, après un précédent quinquennat marqué par de grandes avancées en la matière. Au moment où cette belle et grande aspiration à l’égalité réelle est parfois remise en cause par les conservatismes de tous bords, il est de notre devoir d’élu local d’agir au niveau qui est le nôtre contre le harcèlement; contre les discriminations; contre le sexisme; et pour l’égal accès des femmes aux responsabilités publiques. À Évreux, ces valeurs auraient pu se traduire concrètement à de nombreuses occasions. Pourtant, comment expliquer

Tribune – LA LEÇON DE BERNARD LEROY A GUY LEFRAND

0 commentaire Le par

[caption id="attachment_1021" align="alignleft" width="416"] Les 36 maires de la CASE défendant le collège PMF[/caption]   Regardez bien cette photo...Elle a été prise ce lundi. Dans le département, des élus de tous bords, qui savent faire front commun pour leur territoire, pour défendre les services publics, pour soutenir les quartiers populaires, cela existe donc bien. Malheureusement, cela paraît inenvisageable à Évreux. Mais regardons une nouvelle fois cette photo. Ce sont les élus de la CASE, la Communauté d'agglomération Seine-Eure. C’est à quelques kilomètres de chez nous. Hier soir, donc, sur ce perron, de manière solennelle, ces élus locaux exemplaires ont voulu montrer

Tribune de juillet de l’opposition

0 commentaire Le par

                            RÉVEILLONS ÉVREUX ! Dans la période électorale récente, les français ont clairement signifié leur volonté de changement.  Ils ont fait le choix d'élire de nouveaux élus et veulent de nouvelles solutions pour résoudre les défis des évolutions du travail, de l’éducation, de la santé et de la culture. Observer les choix pour la ville d’Évreux de l’équipe Lefrand à l’éclairage de cette attente nous révèle son incapacité à préparer l’avenir. Évreux semble ainsi  figée. En retard. Prisonnière du « c’était mieux avant !» Ainsi, l’aménagement du centre-ville finit par le transformer en musée pour touristes (égarés) entre deux centres commerciaux. Coté emploi, le développement sans limite de centres commerciaux

[Communiqué] « Il faut appeler un chat, un chat, et le Front national, un parti d’extrême droite »

0 commentaire Le par

Après avoir ébranlé bien d’autres pays d’Europe, la déferlante national-populiste menace désormais notre pays. Dimanche dernier, la candidate de l’extrême droite a rassemblé un nombre de voix historique, lui permettant de se qualifier pour le second tour de l’élection présidentielle. Le Front national est aux portes du pouvoir. Autrefois presque inexistante à Evreux, l’extrême droite a totalisée près plus de 19% des suffrages exprimés. Demain, ces valeurs qui font de nous des Français - la Liberté, l’Égalité et la Fraternité - pourraient être piétinées par les projets xénophobes et populistes de Madame Le Pen. Nous le savons : au pouvoir, le Front national sera capable du pire. Demain, nos compatriotes les plus fragiles

Les derniers contenus multimédias